Musique traditionnelle : Koto et Shakuhachi

Grâce à cet atelier musical où vous serez initiés au koto et au shakuhachi, découvrez les sonorités exceptionnelles qui composent l'ambiance sonore japonaise.

L'enchantement de la musique japonaise

Si vous vous intéressez à la musique, cet atelier devrait éveiller votre curiosité. La musique japonaise traditionnelle, nous avons peu eu la chance de l'entendre, mais quand cela a été le cas, nous n'avons pu nous empêcher d'être à la fois fasciné et intrigué.

Le Japon a très tôt dans l'histoire exercé son sens du raffinement dans l'art musical. La musique de cour apparait dès le 5ᵉ siècle, et a par la suite été intimement liée aux arts de la scène et aux évènements religieux.

De son utilisation du rythme à son échelle musicale si insolite, en passant par la substance des sons, tout y semble loin de ce à quoi nos oreilles sont habituées. Un peu comme le fait la religion Shinto, la musique traditionnelle du Japon traduit une sensibilité japonaise proche de la nature. Loin de la cérébralité des musiques électroniques, c'est une musique organique où l'on croit entendre le souffle du vent ou la chute des gouttes d'eau dans un étang.

Dans un petit temple Shinto au milieu de Tokyo

L'atelier prend place dans un temple du quartier de Yotsuya. Avant même de passer la porte de la salle où se passera l'atelier, on est mis dans une ambiance à la fois sacrée et un peu fantastique.

Le temple se trouve juste à côté du fameux escalier utilisé dans le film "Your Name", un des grands succès de l'animation japonaise. Pour ceux qui connaissent, ce sera l'occasion d'y faire un petit pèlerinage.

Vos instructeurs, pour le koto comme pour le shakuhachi, sont des professionnels qui sont passés maîtres dans leur art, et performent régulièrement dans les salles de Tokyo. Vous aurez la chance de pouvoir échanger avec eux, peut-être connaitre les difficultés rencontrer pour apprivoiser leur instrument, ou apprendre comment ils adaptent leurs sonorités à la musique contemporaine.

La flûte "shakuhachi"

Le shakuhachi est cette célèbre flûte de bambou japonaise qui a été pendant plus de 450 ans l'apanage de moines Zen bouddhistes mendiants.

Son répertoire solo est composé de pièces considérées comme une aide à la méditation. En effet, sa sonorité si naturelle et un peu mystique à la fois se prête à l'élévation de l'esprit. C'est peut-être pour cela aussi que c'est un des instruments les plus difficiles à jouer. Le challenge pour les voyageurs sera déjà de parvenir à sortir un son distinct. Mais quelle satisfaction et quelle expérience quand on y arrive.

La cithare "koto"

Le koto, introduit au Japon au 8ᵉ siècle et depuis utilisé comme instrument principal accompagnant les pièces de kabuki ou de bunraku, est en revanche beaucoup plus facile à jouer. C'est une sorte de grande cithare ou de harpe horizontale, pour laquelle on pince les cordes avec des plectres attachés au bout des doigts. Sous les directives bien pensées de votre sensei, vous pourrez jouer une pièce de musique au bout de quelques minutes, et serez plongés tout de suite dans l'ambiance si japonaise de la musique koto.

Si vous souhaitez explorer les fondations de la culture japonaise sous toutes ses formes, si vous êtes musicien et que vous souhaitez découvrir des sonorités nouvelles, ou si tout simplement vous recherchez le charme d'une expérience qui vous mettra en contact avec des Japonais passionnés par leur art dans un cadre authentique, cet atelier est pour vous.

* Le français ne faisant hélas pas partie des langues prévues pour cette activité, veuillez noter qu'elle aura lieu en anglais.

Localisation


Musique traditionnelle : Koto et Shakuhachi

86 € par personne

Autres activités à Shinjuku City

  • Durée : 3 hour
  • Location : Shinjuku City
  • Durée : 11 hour
  • Location : Shinjuku City
Découvrez toutes nos activités à Shinjuku City (3)